Méningite - meningitis

Nouveau-nés

  • S. agalactiae, E. coli

Enfants

  • N. meningitidis, S. pneumoniae

Adultes

  • S. pneumoniae, N. meningitidis, L. monocytogenes

Nouveau-nés

  • Symptômes non-spécifiques
  • Les signes méningés (y.i. la fièvre) peuvent faire défaut
  • En cas de suspicion: ponction lombaire

Enfants

  • Fièvre, céphalées, raideur de nuque, vomissements
  • Aucuns des signes clinique n'est obligatoire

Adultes

  • Fièvre, céphalées, raideur de nuque, photophobie
  • Altération de l'état de conscience
  • Les signes caractéristiques (Kernig, Brudzinski) peuvent faire défaut
  • Hémoculture avant la première dose d'antibiotiques
  • Ponction lombaire si possible (également sous aspirine ou avec thromocytopénie > 50 G/L)
    • Nombre de cellules, glycorachie (simultanément sang), protéinorachie
    • Lactate (spécificité élevée pour méningite bactérienne si ≥ 4 mmol/L)
    • Coloration de Gram et culture
  • Ne pas retarder le traitement en attendant un CT!

Comment juger le LCR en fonction de l'âge

Nouveau-nés

  • Cellules, Glucose, protéine: souvent normaux ou seulement peu élevés

Enfants et adultues

  • 90% ont ↑ Pleocytose, ↑ Protéines et ↓ Glucose
  • Un LCR entièrement normal est extrêmement rare!
  • En général, il n'est pas nécessaire de faire un CT avant la PL
  • Si CT, débuter le traitement antibiotique empirique avant la réalisation de l'examen
  • Indication pour un CT avant la PL:
    • Signes focaux (hors parésie des nerfs crâniens)
    • Crises comitiales
    • Adultes avec une diminution marquée de l'état de conscience (GCS <10)
    • Enfants: Diminution de l'état de conscience (GCS <13), signes focaux, oedème papillaire, bradycardie, hypotonie, choc
    • (Immunosuppression: risque imprécis)
    •  
  • IMPORTANT:  Antibiotiques dans l'heure après l'admission
  • Adapter les dosages en cas d'insuffisance rénale ou hépatique

Nouveau-nés

  • Amoxicilline 50mg/kg/j toutes les 4 h
    plus
  • Aminoglycoside (en 1, 2, ou 3 doses)
    • Âge < 7d: Gentamicine 5.0 mg /kg/j
    • Âge ≥ 7d: Gentamicine 7.5 mg /kg/j

Enfants

  • Ceftriaxone 100mg /kg/j  (en 1 ou 2 doses)
    en plus en cas de risque de résistance1
  • Vancomycine2 (10–15 mg/kg toutes les 6h) ou rifampicine (10mg /kg/j toutes les 12h, max. 600mg/)

Adultes entre 18 et 50

  • Ceftriaxone 2g toutes les 12h

    en plus en cas de risque de résistance1

  • Vancomycine 15 mg/kg toutes les 12h ou rifampicine (300 mg toutes les 12h)

     

Adultes après 50 ans (ou à risque de listériose, par ex. grossesse)

  • Ceftriaxone 2g toutes les 12h
    plus
  • Amoxicilline 2g toutes les 4h    

            en plus en cas de risque de résistance1

  • Vancomycine 15 mg/kg toutes les 12h ou rifampicine (300 mg toutes les 12h)

__________________________________

  1. La décision concernant l'ajout de vancomycine/rifampicine dépend de la résistance locale de S. pneumoniae
  2. Dosage sérique de la vancomycine, visant: 15-20µg/ml

Aspects fondamentaux

  • Si indiqué (S. pneumoniae), débuter lors de la première doses d'antibiotiques
  • Il est cependant possible de donner des stéroïdes jusqu'à 4 heures après le début du traitement antibiotique
  • Arrêter les stéroides si une infection par S. pneumoniae est exclue 

Nouveau-nés

  • Stéroides non recommandés 

Enfants < 5 ans pas vacciné contre H. influenzae

  • Dexamethasone (0.15 mg/kg toutes les 6 heures pendant 4 jours) 

Adultes

  • Dexamethasone (10 mg toutes les 6 heures pendant 4 jours)

Directive de référence (Base pour la version de la SSI):

  • Van den Beek et al: ESCMID guideline: diagnosis and treatment of acute bacterial meningitis, 2016 (link)

Documentation de cette directive SSI

  • Groupe d'experts: Stephen Leib, Parham Sendi, Katia Boggian, Christoph Berger
    • Pour obtenir des informations concernant les experts, des conflit d'intérêt éventuels et l'historique de la création des directives cliquez ici
    • La liste des recommandations adaptées pour la Suisse, à partir des recommandations internationales se trouvent ici
  • Cette directive fut créée par la Société suisse d'infectiologie (SSI) en suivant le concept des directives SSI du 7.5.17.