Otite Moyenne Aigue (F)

Pathogenèse:

  • L’otite moyenne aiguë purulente (OMAP) correspond à la surinfection bactérienne de l’oreille moyenne survenant dans les suites d’une infection des voies respiratoires supérieures (IVRS).

Clinique:

  • Otalgie: douleur récente de l’oreille et ses équivalents (enfant qui se touche les oreilles)
  • Otoscopie: tympan rouge (inflammé) et bombé (épanchement rétro-tympanique)
  • Les signes généraux comme la fièvre peuvent être présents et être associés à des symptômes d’IVRS

Diagnostic différentiel:

  • Otite séromuqueuse avec épanchement rétro-tympanique mais absence de signes d’inflammation aiguë c.-à-d. absence de tympan rouge
  • Otite congestive externe

​Examens paracliniques:

  • Les analyses de sang et microbiologique ne sont habituellement pas utile en dehors des nouveaux nés
  • Chez le jeune enfant avec altération de l'état général, la recherche d'une infection systémique doit être réalisée

Considérations générales

Les antibiotiques n’ont que très peu d’effet sur la durée des symptômes et la récidive. Les complications (par ex. mastoïdite) sont rares que des antibiotiques soient prescrits ou non. Le bénéfice d'une antibiothérapie n'est retrouvé que dans deux groupes de patients, les OMAP perforées et les atteintes bilatérales chez les enfants de moins de 2 ans. 

Prise en charge thérapeutique

  1. Antalgie (paracétamol ou ibuprofène) chez tous les patients.
    • Pas de bénéfice des décongestionnants et des antihistaminiques qui ne sont donc pas recommandés
  2. Un traitement antibiotique immédiat est recommandé dans les situations suivantes:
    • OMAP bilatérale chez les enfants de moins de 2 ans
    • OMAP perforée (otorrhée)
  3. Le traitement antibiotique peut être retardé et initié dans les délais suivants en cas de persistance ou d'aggravation des symptomes : 
    • Dans les 48-72 heures chez les enfants de plus de 2 ans et les adultes
    • Dans les 24-48 heures chez les enfants de moins de 2 ans

L'information du patients et des parents sont un élément fondamental pour le choix de cette option. Une nouvelle consultation sera nécessaire si les symptômes s’aggravent ou ne s’améliorent pas.

Informations additionelles:

  • Selon les recommandations PIGS; absence de recommandations liées à l’âge dans les recommandations NICE 2017, AAP recommande de traiter immédiatement les OMAP sévères chez les enfants de moins de 2 ans et les recommandations françaises de traiter tous les enfants de moins de 2 ans.
  • L’otite moyenne est rare chez les adultes et n’est que peu étudiée. Il n’y a donc pas d’évidence quant à la prise en charge optimale. Les recommandations françaises de 2011suggèrent de traiter par antibiotiques toutes les OMAP de l’adulte, attitude qui est aussi proposée dans UpToDate. L’évidence derrière cette recommandation est faible et dans plusieurs pays (par ex. dans les NICE guidelines), comprenant la Suisse, une approche de prescription retardée est utilisée pour l’OMAP chez l’adulte.

Enfants:

  • Amoxicilline 25 mg/kg/12h per os
    • si perforation tympan: 10 jours
    • < 2 ans: 10 jours
    • ≥ 2 ans: 5 (-7) jours

Adultes:

  • Amoxicilline 1g/8h per os, 5 jours

Situations particulières:

1. Amoxicilline-acide clavulanique (haute dose d’amoxicilline) 40mg/kg/12h (adultes 1g/8h) per os, dans les situations suivantes:

  • Antibiothérapie dans les 30 jours précédents, histoire d’OMAP récidivante
  • Risque de colonisation par un pneumocoque résistant à la pénicilline
  • Absence de réponse à l’amoxicilline après 72h de traitement

2. Allergie à la pénicilline, céphalosporines possibles: cefuroxime 15 mg/kg/12h per os (adultes 500mg/12h)

3. Allergie à la pénicilline, toutes les béta-lactamines sont contre-indiqués: clarithromycine 7.5 mg/kg/12h per os (adultes cotrimoxazole 160 TMP/800mg SMX/12h)

Informations additionelles:

1 Selon les recommandations PIGS; absence de recommandations liées à l’âge dans les recommandations NICE 2017, AAP recommande de traiter immédiatement les OMAP sévères chez les enfants de moins de 2 ans et les recommandations françaises de traiter tous les enfants de moins de 2 ans.
2 L’otite moyenne est rare chez les adultes et n’est que peu étudiée. Il n’y a donc pas d’évidence quant à la prise en charge optimale. Les recommandations françaises de 2011suggèrent de traiter par antibiotiques toutes les OMAP de l’adulte, attitude qui est aussi proposée dans UpToDate. L’évidence derrière cette recommandation est faible et dans plusieurs pays (par ex. dans les NICE guidelines), comprenant la Suisse, une approche de prescription retardée est utilisée pour l’OMAP chez l’adulte.

Ce dosage est recommandé par PIGS et soutenu par les données de résistance suisses. Les recommandations AAP et françaises recommandent amoxicilline 80-90/mg/kg/12h dans un environnement avec une prévalence plus élevée de pneumocoque de sensibilité diminuée à la pénicilline.
4 La meilleure couverture de pneumocoque de sensibilité diminuée à la pénicilline est offerte pa la posologie augmentée d’amoxicilline (pas le clavulanate)
5 5 jours selon les recommandations PIGS et françaises (qui comprennent les adultes). NICE recommande 7 jours, AAP 7 jours chez les enfants de moins de 5 ans, et 5-7 jours chez les enfants de 6 ans ou plus.

 

Directive de référence (Base pour la version de la SSI):

  • Recommandations de l’AAP (American Academy of Pediatrics) de 2013, The diagnosis and management of acute otitis media. Lieberthal AS et al. (links)

  • Recommandations NICE (draft) 2017 (link)

  • Recommandations françaises de 2011, Recommandations de bonne pratique: Antibiothérapie par voie générale en pratique courante dans les infections respiratoires hautes de l’adulte et de l’enfant. (link)
  • Recommandations PIGS 2010, Empfehlungen der pädiatrischen Infektiologiegruppe der Schweiz zur Diagnose und Therapie von acuter Otitis media (link)

Documentation de cette directive SSI:

  • Groupe d`experts: Albrich Werner, Berger Christoph, Boillat-Blanco Noemi, Gysin Glaudine, Huttner Benedikt
    • Pour obtenir des informations concernant les experts, des conflit d'intérêt éventuels et l'historique de la création des directives cliquez ici
    • La liste des recommandations adaptées pour la Suisse, à partir des recommandations internationales se trouvent ici
  • Cette directive fut créée par la Société suisse d'infectiologie (SSI) en suivant le concept des directives SSI du 7.5.17.

Bien utiliser les Antibiotiques

⇒ Note Fiche d`information pour les patients de la Pharmasuisse, FMH et Office fédéral de la santé publique